Michel Claudic chants, arc musical, percussions

Michel Claudic © Lhâ...Il pratique le chant choral dans un ensemble dès son plus jeune âge, puis devient guitariste autodidacte afin de répondre à une insatiable envie d’écriture...

Auteur-compositeur interprète, il multiplie expériences et rencontres, et réalise quatre albums, de la comptine pour les petits aux chansons pour les plus grands.

Parallèlement, grand passionné de Préhistoire, il poursuit une quête, un genre de fouille archéologique et sonore des musiques "premières". En utilisant des sons d’origine organique, les différentes techniques de voix ainsi que la pratique de l’arc musical, il explore les possibles...

Sous le pseudonyme de Jean Kerouault, il a récemment publié "Lhâ...( ici et maintenant)", une paléo-nouvelle dont ce spectacle est une émanation.



Christine Labadie danseuse, chorégraphe, interprète…

Christine Labadie © Lhâ...Dans les années 70, elle abandonne les stades d’athlétisme pour les studios de danse parisiens après avoir découvert la danse contemporaine pendant ses études universitaires à Rennes.
. Les années 80, qui voient l’explosion de la danse contemporaine française, seront pour elle celles de la formation professionnelle sur Paris et d’interprète au sein de plusieurs compagnies (Jackie Marques de 1978 à 1979). Puis de 1981 à 1983 elle danse un duo avec Benjamin Lamarche pour Karine Saporta qui tournera en France, en Italie, au Danemark ainsi qu’aux Etats -Unis (New-York et Durham) dans le cadre de l’American Festival.
. Ses années 90 seront plus tournées vers l’enseignement de la danse de la maternelle à l’université de Nantes.
. En 1991 elle chorégraphie et danse dans la région nantaise un solo "Mémoires".
. Sa rencontre avec Hervé Maigret (compagnie ngc25) sera déterminante. Depuis 2002 elle y renoue avec son parcours d’interprète pour plusieurs créations :
- 2002-2003 : "Le miroir d’Oedipe" trio
- 2004-2006 : "Messe basse" pièce chorégraphique pour 10 danseurs et 3 comédiens autour du thème de la famille
- 2004-2008 : "La sortie du jour" pièce chorégraphique pour 5 danseurs jouée en extérieur sur des sites historiques ou naturels ou dans des musées
- 2008 : "Les plaisirs et les jours" solo d’appartement joué chez l’habitant ou dans des lieux intimistes (bibliothèques, petits théâtres)
- 2008 : "Et droit devant jusqu’au matin" pièce pour 7 danseurs et 3 comédiens qui plonge le spectateur dans l’univers de Peter Pan
- 2011 : "Arborescence" pièce pour 5 danseurs qui se joue autour d’arbres remarquables
. Depuis 2012, elle danse pour Frédéric Cellé, (compagnie Le grand Jeté) : elle participe à la création de "L’aspirateur" pièce pour 5 danseuses, une petite fille et la comédienne-auteure Pauline Sales qui signe et interprète le texte.
. En 2015 elle sera Juliette dans la nouvelle création chorégraphique pour 8 danseurs d’Hervé Maigret qui revisite "Roméo et Juliette".


Aurélie Mouilhade danseuse, chorégraphe, interprète…

Aurélie Mouilhade © Lhâ... Elle suit une formation à EPSE danse et obtient son diplôme d’état en 2003.

De 2005 à 2011 elle intègre en tant qu’interprète la Cie Dansomania d’Anne-Marie Porras à Montpellier et participe aux créations de "Sarah", "Ici" et "Nadir".

En 2007, elle rencontre Serge Ricci pour la création de "Mi-Octobre" puis "Des arbres sur la banquise". Elle participe depuis à ses performances, notamment "Air Ball Pic Nic", "Là où rien du cour ne se perd" et "L’aire du Temps".

Elle est également interprète au sein des compagnies de :
. Fanette Chauvy (Gradiva) pour "Presqu’elles", "Sang d’ombre", "Au bord des larmes", "La petite fille au nom d’or" et "Quelques nuits avec elle".
. Olivier Dubois depuis 2009 pour "Révolution" et "Tragédie" en 2013
. Florence Bernard (Groupe Noces Danse Images) pour "Pogo", "Punky Marie" et le solo "Coco"
. Frédéric Cellé (Le Grand Jeté) pour "L’Aspirateur"
. David Rolland pour "L’étranger au Paradis".

Depuis 2003, elle enseigne en milieu scolaire et dans différentes écoles de formation.

Enfin, elle ajoute d’autres cordes à son arc par de solides formations en théâtre (Patricia De Anna, Romain Lagarde, Elisabeth Pauguam) et en musique (piano en Conservatoire pendant 7 ans).


Pascal Vandenbulcke flûtes, chants…

Pascal Vandenbulcke © Lhâ...Compositeur, arrangeur, musicien poly forme et multi-instrumentiste : flûte, accordéon, claviers, percussions.

Du Conservatoire de Nantes, en passant par la Sorbonne en musicologie, distingué en tant que soliste au concours de jazz de la Défense à Paris : son parcours le fait collaborer avec Geoffroy Tamisier, Didier Squiban, Alban Darche, le groupe Mulda, Gueorgui Kornazov...

Il travaille également avec des compagnies de danse (Cie Kissowa), de théâtre (Théâtre Nuit) et pour le jeune public (Chel).

Il a collaboré à une quinzaine d’albums et son expérience scénique est plus que confirmée... toujours au service de la musique.



Bruno Blandy chants, tambours d’eau, percussions…

Bruno Blandy © Lhâ...Musicien poly-instrumentiste aux multiples facettes, il enrichit son apprentissage classique par des voyages aux sources traditionnelles de la musique : Cuba, Maroc, Trinidad et Tobago, Mali, Martinique.

Les nombreuses et diverses formations musicales dont il fut à l’origine, ainsi que son expérience en tant que chef d’orchestre d’un steel-band composé de 40 musiciens, lui ont permis d’initier enfants et adultes à la pratique collective de la musique selon des méthodes orales basées sur le mimétisme, l’écoute...

Il étudie les différents phénomènes sonores acoustiques et devient le facteur d’un instrumentarium réalisé à partir de matériaux de "récup". Instruments dont il se sert au cours d’interventions spectaculaires ou pédagogiques.

Plusieurs albums ainsi qu’une multitude de concerts jalonnent son riche parcours musical.



Syn-Anton chants, sound design, samples, …

Syn-Anton © Lhâ...Attiré par les différents media ainsi que par les expériences pluri-artistiques, musicien (guitares, basse) et sound designer, il compose pour la danse, le théâtre, l’écriture, les installations plastiques, la vidéo, les performances...

Il a collaboré avec des artistes internationaux : Julie Legrand, Krzyszlof Wodiczko, Ann Hamilton, Vasco Araùjo, Rhys Chatham, Von Magnet, Sakurako San, Treponem Pal...

Ses univers sonores sont ambiants, parfois industriels ou féériques. Vivants et organiques, ils mettent en résonance des sons de sources naturelles (bruits, voix..) et artificielles (sons numériques), qui envoient à leur tour des images.

Co-fondateur du label Prasca, il produit trois albums dont deux se verront distingués en 2006 ("matières premières" : nominé Qwartz [Recherche] Electronique Music Award) et 2008 ("Manolo on Juliet" : Coup de coeur - Bibliothèques de la ville de Paris).



François Thoron création lumière, montage vidéo…

Après avoir étudié les techniques du spectacle, il va se confronter à des technologies de pointe (production des Chorégies d’Orange, d’Alain Souchon, scènes nationales).

Il collabore avec Jacques Rouveyrolis, Fabrice Kebour, Laurent Castaingt, Alain Poisson, Urs Schoenbaum. Il va intervenir dans les milieux du théâtre (Savary, Chéreau, Arditi..), de la danse (Saporta, Monnier...), de la variété (Souchon, Kaas, Renaud .) et du Rock (Scorpions, Depeche Mode.)

Il aborde la création lumière en 2008 avec "Le Bar des Étoiles", (Artediem Millenium), puis "Miousik Papillon" (Pierre Etaix). En 2010 il éclaire le Stabat Mater de Dvorak. En 2009 il entame sa collaboration avec le metteur en scène Magali Thomas : création des lumières pour Carmen (Théâtre des Variétés - Monaco).

En parallèle il réalise des captations vidéo et de la création de médias. Il est Actuellement en tournée avec des artistes de la scène Française (Gerra, ODB.) ou internationale (Cohen, ZZ Top.).


Anthony Deneufve sonorisation

Il commence par étudier les techniques du son, de la régie et du spectacle vivant au DMA de Nantes (dont il préside l’association d’anciens étudiants) puis développe en parallèle une activité en tant que musicien (guitare) et professeur de musique. Il partage donc son expérience entre la pratique instrumentale (rock, jazz, musiques improvisées, funk, variété) et les métiers du son.

Depuis 2009, il collabore avec de nombreux groupes et compagnies : Les Frères Léon, Inuit, Djazafaz, Nell, Cie des Zingues, Blague à part,... Spécialisé dans la régie son, il travaille également en tant que régisseur vidéo et concepteur son au gré des projets auxquels il est associé.

Sa curiosité pour les musiques improvisées et son goût pour les installations sonores délicates participent ainsi à l’esthétique sonore de « Lhâ... ».